Les 10 races de chiens qui aboient le moins

Dans notre monde de plus en plus peuplé, et où nous vivons plus ou moins près de nos voisins ; avoir un chien qui aboie peut être un grand problème. Il y a des gens qui ne tolèrent pas que le chien de leur voisin aboie, même si les aboiements ne sont pas fréquents ; et il y en a d’autres qui laissent leur chien aboyer toute la journée et toute la nuit sans s’en inquiéter.

Que vous soyez de ceux qui ont un voisin avec une tolérance auditive zéro ou de ceux qui aiment rentrer chez eux et être tranquilles ; vous serez ravi d’apprendre que toutes les races de chien n’aboient pas toutes autant. Tout comme les autres caractéristiques intrinsèques de chaque race, la quantité et la force des aboiements varient énormément d’une race à l’autre. En règle générale, les chiens de grandes races aboient moins que les petits qui ont tendance à plus vocaliser parce que leurs maîtres leur font croire qu’ils sont importants ou tout simplement par peur.

Nous vous laissons ci-dessous la liste des races des chiens qui, selon les experts, aboient le moins.

10. Le Husky Sibérien

Originaire des steppes russes, la tribu Chukchi les utilisait pour garder le bétail, tirer les traineaux et réchauffer les enfants. Le film du célèbre chien Balto, “chien-loup, héros des neiges“, est basé sur des faits réels qui se sont passés en Alaska en 1925 et représente un Husky Sibérien, très rustique et résistant. Ce chien ne peut pas être utilisé comme chien de garde car il n’aboie que très rarement et est très gentil avec les inconnus. Il n’est pas recommandé qu’il vive seul car c’est un animal très social. Bien qu’il n’aboie quasiment jamais, certains hurlent fréquemment.

Husky Sibérien

Husky Sibérien

Shar Pei

Shar Pei

9. Le Shar Pei

Ce chien oriental est très tranquille et n’affiche que très peu ses émotions de manière sonore. Il est un peu têtu mais peut être un bon chien de garde car il n’aboie que quand il y a une raison. Ces chiens naissent très fripés et leur peau s’étire petit à petit lorsqu’ils grandissent (sauf celle de la tête). Très indépendants, ces chiens peuvent parfois sembler peu aimables. Plutôt sédentaires, il est important pour leur santé de les obliger à faire des activités physiques.

8. Le Grand Danois

Également nommé Dogue Allemand, ce colosse est plutôt calme, aimable et très peu timide. Bien que ce soit des chiens au caractère très peu agressif, il est important de les sociabiliser dès le plus jeune âge car les chiots sont généralement très réservés avec les inconnus. Pour les éduquer, il faut utiliser le renfort positif car ils sont très sensibles aux mauvais traitements. Avant d’adopter ce genre de chien, il faut être sûr de pouvoir faire face aux frais alimentaires qui sont considérables.

Grand Danois

Grand Danois

Lévrier

Lévrier

7. Le Lévrier

Cette race autochtone espagnole est encore de nos jours utilisée en Espagne pour la chasse. Grâce aux sociétés protectrices des animaux, la maltraitance que souffrent ces chiens est un sujet d’actualité. Un grand nombre d’entre eux trouve une opportunité dans d’autres pays comme la France. Les Lévriers sont des chiens qui n’aboient pas, qui sont plutôt timides et très tranquilles.

6. Le Boule-dogue

Le Boule-dogue est l’une des races les plus populaires aux États-Unis. C’est un animal tranquille et docile, très social avec les inconnus. Bien qu’il soit un peu têtu, sa facilité d’adaptation à d’autres personnes et animaux et sont faible besoin de faire de l’exercice en font un excellent compagnon d’appartement. Lors de la sélection des individus, la recherche de l’élimination de l’agressivité a permis d’en faire une race tranquille et très sociale qui n’aboie pratiquement jamais et s’entend très bien avec les enfants.

Boule-dogue

Boule-dogue

Pug

Carlin

5. Le Carlin

Ce chien de petite taille est l’une des races les plus tranquilles et actuellement l’une des plus populaires au monde. Bien que les chiots soient très actifs et joueurs et aiment aboyer, lorsqu’ils deviennent adultes, ils sont très tranquilles et calmes et n’aboient généralement que très peu. Curieusement, ils préfèrent la compagnie des hommes plutôt que celle des autres individus de leur propre espèce.

4. Le Rottweiler

Ce chien à l’aspect féroce et menaçant a un caractère très noble et docile et n’aboie que très peu. Utilisé à l’origine pour garder les troupeaux et comme chien de défense, le Rottweiler est de nos jours très apprécié comme chien de sauvetage, de recherche et de secours et comme chien de garde ou guide grâce à son caractère équilibré et sa facilité à être entraîné. Comme animal de compagnie, le Rottweiler est un chien très fidèle, docile et obéissant. Très sûr de lui, il n’aboie que si la situation l’exige.

Rottweiler

Rottweiler

Barzoï

Barzoï

3. Le Barzoï

Principalement utilisé pour protéger les troupeaux des loups et des ours dans sa Russie natale, le Barzoï a été adopté par l’aristocratie comme chien de compagnie pour son élégance dès son arrivée en Europe. Très docile et réservé, c’est un chien extrêmement fidèle à son maître. Il n’aboie jamais et n’a besoin que de très peu d’exercice, il s’agit donc d’un chien idéal pour les personnes sédentaires. Ce chien n’est pas du tout territorial, il ne sert donc pas comme chien de garde.

2. Le Chien-loup Tchécoslovaque

Créé à partir d’un essai réalisé dans l’ancienne Tchécoslovaquie en croisant un Berger Allemand avec un chien loups des Carpates, cet animal réunit la capacité d’entraînement et le tempérament des chiens et la résistance et l’endurance des loups. Sa capacité à suivre les pistes en fait un chien très apprécié comme chien de recherche.

Chien-loup Tchécoslovaque

Chien-loup Tchécoslovaque

Basenji

Basenji

1. Basenji

Cette race originaire d’Afrique ne peut pas aboyer car la forme de son larynx l’en empêche. Il émet en revanche un son caractéristique très similaire au chant tyrolien. Très indépendant et parfois distant, il s’agit selon l’échelle de Stanley Coren, de la 2ème race la plus difficile de dresser. Une autre particularité du Basenji est qu’il ne sent pas le chien et se nettoie lui-même en se léchant comme les chats, se maintenant toujours propre.

Face à ces possibilités, laquelle choisissez-vous ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

Une réflexion au sujet de « Les 10 races de chiens qui aboient le moins »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>