Yellow Dog Project : Le besoin d’espace

yellow4

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de ce projet global. Il s’agit de faire prendre conscience aux adultes et aux enfants que certains chiens ne veulent pas être dérangés ou distraits. On les appelle « les chiens qui ont besoin d’espace ».

Les Yellow Dogs, ou chiens jaunes, ne sont pas nécessairement agressifs. En général, il s’agit d’animaux ayant des réticences à établir le contact avec des personnes étrangères ou d’autres chiens, car ce sont des animaux très peureux, qui viennent d’être opérés, qui ont été maltraités, qui suivent un traitement vétérinaire, qui sont entrainés à être des chiens d’assistances, etc. Les propriétaires de ces chiens qui ont besoin d’espace et auxquels il est préférable de ne pas s’approcher leur accrochent un nœud jaune au collier ou à la laisse pour qu’ils puissent être identifiés.

Le but de ce projet n’est pas seulement d’apprendre aux gens à respecter les chiens signalisés qui ont besoin d’espace, il permet aussi aux propriétaires de découvrir si leur chien en font partie.

yellow5Cette idée a été tout d’abord mise en marche à Alberta (Canada) par la dresseuse canine Tara Palardy. Au début, cette jeune femme pensait étendre ce système à ses amis et autres entraineurs et dresseurs de la région. Cette idée a beaucoup plu et s’est progressivement globalisée à tel point qu’il existe aujourd’hui des associations Yellow Dog Project au Japon, en Australie ou au Chili. Plusieurs clients se plaignaient auprès de Tara que certaines personnes avaient la mauvaise habitude de s’approcher de manière abusive de leurs chiens peureux qui s’affolaient, ou des chiots qu’ils essayaient d’éduquer, ou simplement de leurs chiennes en chaleur.

Lorsque les chiens sont petits, les enfants s’approchent généralement comme s’il s’agissait d’un nouveau jouet. Les propriétaires de ces animaux exprimaient donc leur envie de mettre en place un système qui permettrait aux personnes de savoir que leurs chiens de doivent pas être dérangés et qu’ils doivent maintenir une distance raisonnable. Tara eu l’idée d’accrocher un nœud jaune au collier ou à la laisse du chien pour indiquer aux personnes en général qu’elles doivent respecter leur espace. La couleur jaune a été choisi car elle indique qu’il faut faire attention mais ne donne pas la sensation de danger. L’idée à transmettre est qu’il faut protéger ces chiens des gens et non pas au contraire.

En Septembre 2012, elle créa une page Facebook avec environ 250 amis et clients. Et le miracle commença. Au bout de six mois, elle avait plus de 15.000 amis. Très vite, cette société est devenue une ONG et tous les fonds récoltés grâce à la vente des nœuds jaunes sont utilisés pour faire connaître la signification de ce nœud jaune accroché au collier ou à la laisse des chiens.

yellowdog1Sur la page internet de cette ONG, il existe un encart pour tous les volontaires qui souhaitent participer et aider. Le principal objectif de ce projet est d’étendre l’idée que certains chiens n’aiment pas être dérangés ou caressés par des inconnus et qu’il faut respecter leur espace. Il est également intéressant de faire prendre conscience aux gens qu’il est plus raisonnable de demander la permission au maître avant de s’approcher d’un animal. Nous devons également apprendre aux enfants à s’approcher correctement d’un chien inconnu pour éviter les accidents ou mauvaises rencontres qui laissent souvent un mauvais goût aux enfants qui finissent pas avoir peur des chiens à cause d’une mauvaise réaction qui aurait pu être évitée.

Que votre chien soit timide ou peureux, qu’il vienne d’être opéré ou qu’il souffre de douleurs constantes… tous les chiens méritent que l’on respecte leur espace.

 Cet article vous a plu ?? N’hésitez pas à le partager. 

www.theyellowpet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>