L’aquarium d’eau salée

Poisson Perroquet, source "webplongee.com"

Poisson Perroquet, source « webplongee.com »

Il existe deux grands types d’aquariums: eau douce et eau salée. L’aquarium d’eau salée se divise lui aussi en deux catégories : « fish only » qui est le plus classique et « récif de corail », plus laborieux à maintenir.  Aujourd’hui, nous posons notre attention sur l’aquarium d’eau salée fish only. Créer un écosystème marin c’est le rêve des fans de l’aquariophilie. C’est très exigent mais surtout… c’est un monde passionnant !

Pourquoi un aquarium marin est exigent?

L’eau de mer est 24 fois plus dense que l’eau douce, l’eau salée est donc plus difficile à oxygéner.  L’eau salée a besoin d’être plus filtrée et vous aurez besoin d’une écumoire pour retirer l’écume de l’eau pour retirer les protéines avant qu’elles se dégradent.

N’oubliez pas de calculer le volume de sel dont vous avez besoin. Nous calculons entre 33 et 35 grammes de sel pour 1 litre d’eau. Contrôlez la densité obtenue.

L’aquarium marin et ses particularités

Un écosystème marin peut être obtenu dans un aquarium de grande taille… de 250 à 350 litres minimum. Vous devrez commencer par y placer des « pierres vivantes », des pierres colonisées par des bactéries et du microplancton. Ces pierres sont très importantes, ne les oubliez pas. Soyez patient, les pierres vivantes mettent au moins deux mois à se développer dans votre aquarium.

Vous devez savoir que la formation de votre aquarium marin sera lente mais très gratifiante. Après les pierres vivantes, vous devez placer le sable de corail, juste après 2 ou 3 mois après les pierres.

Quant à la phase de prolifération des algues, ne vous inquiétez pas, c’est aussi très lent mais c’est très nécessaire ; ensuite, vous profiterez d’un magnifique résultat.  Après les algues, vous devez passer au cycle du nitrogène et après une longue attente, vous pouvez introduire les premiers habitants dans votre aquarium (crevettes, escargots, oursins). Introduire les poissons dans l’aquarium se fait un peu plus tard et avec précaution. Pendant la période d’adaptation, vos poissons peuvent avoir besoin de nourriture vivante.

N’oubliez pas de mesure le pH et le GH de l’eau de votre aquarium, la densité, la calcium, le magnésium etc… Soyez vigilants pour que votre écosystème marin soit en parfaite conditions. Ne vous découragez pas et profitez de vos excellents résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>