Cannabis pour chiens et chats

Cultiver du cannabis est une activité de plus en plus présente dans beaucoup de pays. Non seulement son utilisation médicale et thérapeutique est de plus en plus fréquente, mais aussi la dépénalisation de son utilisation récréative dans de nombreux pays est en pleine croissance.

Qu’en est-il de l’utilisation du cannabis thérapeutique sur nos animaux de compagnie ?

Le cannabis possède des substances chimiques qui produisent une série de sensations qui peuvent varier d’un individu à l’autre. Certaines personnes se sentent détendus et heureuses après en avoir consommé ; d’autres agitées et plutôt nerveuses, pouvant finir par perdre le contrôle. La sensation que le temps passe plus lentement est en général commune chez tous les utilisateurs.

Cannabis médical chez les humains

planta-cannabisD’un point de vue médical, le cannabis possède une série d’effets bienfaisants et se prescrit surtout dans les cas de douleurs chroniques ou pour éviter le mal-être associé à certaines douleurs ou chirurgies. Parfois, le cannabis est même utilisé afin de soulager les effets secondaires des médicaments traditionnels.

En général, la marihuana médicale s’utilise pour :

  • Diminuer les nausées, surtout après l’application de chimiothérapie.
  • Améliorer l’appétit, surtout chez les personnes atteintes de SIDA.
  • Diminuer la pression intraoculaire en cas de glaucome.
  • Soulager les douleurs chroniques.
  • Traitement de problèmes gastro-intestinaux.
  • Traitement des phases précoces d’Alzheimer.

Certains composants chimiques du cannabis contribuent aux effets médicaux et son efficacité a permis sa légalisation dans ce but dans plusieurs pays. Les principaux composants actifs sont :

  • Tétrahydrocannabiol (THC) – Il présente des effets psychoactifs, favorise la relaxation et diminue la douleur, entre autre. De plus, il actu comme un antioxydant.
  • Cannabidiol (CBD) – Il diminue l’anxiété, les nausées, la congestion et les inflammations. Il permet également d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses.
  • Cannabiniol (CBN) – Il inhibe les métastases du cancer.

Le cannabis thérapeutique s’administre au patient de plusieurs manières : sous forme de médicaments, mélangé aux aliments, par inhalation ou en infusion.

Marihuana médicale pour chiens et chats

vieux chienBien que les gens apprécient de plus en plus les bienfaits du cannabis thérapeutique sur les humains, le débat sur l’utilisation chez les animaux est ouvert. Il n’existe pas beaucoup d’études sur les possibles utilisations du cannabis sur les chiens et les chats, mais il semblerait que les effets soient similaires à ceux produits sur les humains. Le vétérinaire Doug Kramer, installé à Los Angeles, a documenté l’utilisation du cannabis sur les chiens souffrant de douleurs chroniques, et a manifesté que le cannabis diminue la douleur et augmente l’appétit, améliorant substantiellement la qualité de vie des animaux malades ou en phase terminale.

S’agissant d’une substance légalement contrôlée, son utilisation vétérinaire n’est pas encore possible car il n’y a pas assez d’études qui prouvent son efficacité ou ses possibles effets nocifs. Bien que plusieurs propriétaires aient déclaré que la marihuana a aidé leur animal à surmonter la douleur chronique, l’inappétence ou autres processus, nous n’avons pas encore une réelle connaissance de ses effets sur l’organisme de nos animaux de compagnie.

L’un des principaux problèmes de l’utilisation de la marihuana sur les animaux est la dose recommandée. Beaucoup de propriétaires administrent à leurs animaux, la dose qu’ils prendraient eux-mêmes, d’où le risque d’une overdose. Alors que chez les humains, une overdose est très rare, les animaux métabolisent les dérivés cannabioides de manière différente, et si la dose est très élevée, il existe un réel danger. Lorsqu’un animal se présente à la clinique avec des symptômes d’overdose, le vétérinaire recherche des signes de pression sanguine faible, bradycardie (le cœur bat plus lentement que d’habitude), production excessive de salive, pupilles dilatées ou tics oculaires. Certains présentent même des vomissements et/ou diarrhées, convulsions musculaires, et voir même, des fuites urinaires. Suite aux changements des perceptions sensorielles, certains animaux montrent des signes d’anxiété, ou de réactions exagérées aux signaux auditifs ou visuels.

marihuana-medicalAux États-Unis, il existe toute une industrie autour de la marihuana médicale ; et sa possible utilisation sur les animaux de compagnie n’est pas passée inaperçue. Comme la marihuana vétérinaire n’est pas encore légale aux États-Unis ni dans aucun pays, certaines compagnie comme Canna-Pet ou Treat-ibles ont créé une série de suppléments à base de chanvre, c’est-à-dire, la partie de la plante qui ne possède pas d’effets psychoactifs, mais contient du cannabidiol ou CBD et possède les mêmes effets médicaux que la marihuana. Certains propriétaires d’animaux l’utilisent pour traiter divers problèmes comme l’inappétence, la douleur chronique liée à l’arthrose ou aux disques intervertébraux, les crises épileptiques, les problèmes cardiaques ou de diabète et même pour traiter l’anxiété ou la phobie. Pour le moment, les vétérinaires ne se prononcent pas car ils ne peuvent pas recommander son utilisation à cause du manque d’études cliniques.

La polémique est servie… Utiliseriez-vous le cannabis avec votre animal ? Pouvez-vous vraiment affirmer que jamais… ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec vos amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>