Le Canicross ou course avec votre chien

Le canicross est un sport très présent en Europe et dont la pratique devient de plus en plus courante en France. Il consiste à courir, tiré par un chien, ou plus précisément par son propre chien ; car la synergie entre le maître et l’animal est très présente. Profiter d’une agréable course en compagnie de votre animal, dans la nature et à l’air libre rend l’activité doublement plaisante.

Conditions physiques pour pratiquer le canicross

Tout le monde pour courir avec son chien, il faut juste faire attention à ce que la capacité physique de notre animal s’adapte à la nôtre et inversement. Les chiens âgés, dont le désir de nous accompagner pourrait les obliger à dépasser leurs possibilités, doivent être surveillés. Il faut également faire attention aux jeunes chiens qui tirent trop et pourraient nous obliger à dépasser nos limites. L’idéal serait de commencer avec des trajets courts et d’adapter le rythme selon les capacités de l’un et de l’autre.

canicross3Le plus grand danger pour nos chiens est le coup de chaleur. Contrairement aux humains, leur capacité à contrôler leur température est très limitée et nous ne devons courir que lorsque les températures ne sont pas trop élevées.

Les courses officielles ne sont jamais célébrées si les températures dépassent les 20ºC. Lorsque nous courons sur du bitume, qui accumule la chaleur tout au long de la journée, nous devons penser que notre chien respire au niveau du sol et que toute cette chaleur peut être dangereuse pour lui. Bien s’hydrater est essentiel pour le chien tout comme pour nous.

Lorsque nous commençons à pratiquer cette activité et que notre chien ne s’est pas encore habitué, nous devons protéger ses pattes jusqu’à ce qu’elles forment des callosités, créant une superficie dure qui les isole du sol. Il existe dans le commerce des produits qui forment une pellicule protectrice sur la base des coussinets pour les premières courses.

Matériel pour pratiquer le canicross

Le chien doit porter un harnais spécial qui distribue la force de tir sur tout son poitrail et ne produit ni frottements ni irritations. Dans le cas du canicross compétitif, on utilise surtout des harnais X-back, qui ont un design caractéristique et les sangles en forme de X sur le dos du chien. La laisse ou longe doit être équipée d’un amortisseur pour éviter les à-coups désagréables et estomper la force des tirs.

La ceinture du coureur doit être large au niveau du dos pour éviter les lésions lombaires en cas d’à-coups brusques de la part de l’animal, et le dispositif doit pouvoir libérer l’animal rapidement en cas d’urgence. Si vous avez déjà couru derrière un chien en descendant une colline, vous saurez de quoi je parle.

Races les plus adéquates pour le canicross

Si votre intention est simplement de faire du running accompagné de votre chien, peu importe sa race ; vous devrez juste vous adapter l’un à l’autre et trouver un juste équilibre en ce qui concerne la distance et la vitesse.

canicrossAu niveau professionnel, les chiens qui donnent les meilleurs résultats sont ceux qui combinent une bonne vitesse avec une bonne endurance. Les chiens de chasse sont un bon exemple. Ils sont habitués à courir sur de longues distances à un rythme soutenu. Les Braques Allemands sont également très appréciés grâce à leur équilibre parfait entre résistance et vitesse.

Les chiens coureurs par antonomase comme les chiens nordiques sont bien évidemment de parfaits accompagnateurs. Génétiquement sélectionnés pour les courses de fond, ces chiens sont les partenaires idéals pour faire du running.

Compétitions de canicross

C’est lors des compétitions que nous pouvons voir jusqu’où peut aller notre chien. Tout comme les personnes, les chiens sont très compétitifs. Lorsqu’ils se retrouvent à courir avec leur partenaire correspondant, ils se motivent et donnent le meilleur d’eux. Les départs peuvent être de différente sorte : départs différés, où chaque équipe part toutes les x secondes, et les départs en groupe ou tous les participants partent en même temps. Lors de ces derniers il a parfois des incidents car les chiens tout comme les coureurs sont stressés et chaque personne doit bien être attentive à son chien et à la laisse. Ce sont cependant les plus spectaculaires, et du point de vue du public, les plus appréciés.

Curieusement, le pourcentage de participation féminine est plus élevé lors des courses de canicross que dans d’autres activités sportives.

Techniques de course

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un sport très difficile à pratiquer, lorsque nous commençons, nous ne devons pas oublier que courir avec un chien qui nous tire ce n’est pas la même chose que canicross4courir seul. Il faut contrôler la force de traction du chien au niveau des lombaires, les arrêts brusques et les à-coups. Il est donc très important que nous soyons en permanence attentifs au langage corporel de notre chien. Dans le canicross, la compénétration avec le chien est extrêmement importante, et nous devons connaître sa façon de courir, ses motivations et ce qui le frêne. Les descentes peuvent être spécialement dangereuses, car nous devons freiner avec notre corps pour éviter les accélérations excessives. Si en plus de ça, nous participons à une course, il est important que nous connaissions la psychologie de notre chien et savoir si il se motive plus lorsqu’il court derrière un autre couple ou s’il préfère être le leader, courir en solitaire ou dans le peloton.

Que vous aimiez participer à des compétitions, de plus en plus fréquentes dans tous les départements, ou que vous préfériez une bonne course en compagnie, le canicross peut être très excitant car les sensations sont superbes, car il renforce les liens entre le chien et le coureur et vous pousse à donner le meilleur de vous.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager. 

www.theyellowpet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>